Nous recrutons: Tu es un IT qui souhaite travailler en Node, Python, Serverless et Cloud dans l'IA ?
Workflow

Gestion de processus métier ou BPM : Comment réussir sa transformation des tâches métier ?

Développement d'applications Web et Mobile

Gestion de processus métier ou BPM : Comment réussir sa transformation des tâches métier ?

Le BPM* est devenu un facteur d’efficacité essentiel au sein d’une entreprise. Sa présence dans notre paysage informatique est simplement un des effets de la tendance de la transformation digitale. Avec la digitalisation de processus, la dématérialisation de documents et l’automatisation de tâches métiers, la solution BPM répond à un grand nombre de problématiques. La gestion de processus métiers s’impose alors comme une nouvelle priorité stratégique pour les organisations. Il n’est donc pas étonnant que de récentes études menées par Market Research Future démontrent une hausse du marché du BPM. Ce dernier devrait connaître une croissance supérieure à 14% d’ici 2023. Après avoir étudié les étapes de création d’un processus métier dans notre précédent article, nous allons ici expliquer son fonctionnement et ces outils.

 

*Business Process Management

*Gestion électronique de document

Qu’est-ce que la solution BPM ?

La gestion des processus métiers ( ou BPM ) est un ensemble d’outils et d’actions permettant d’analyser et de surveiller les différents processus d’une entreprise.  Son objectif est de fournir des informations sur la manière dont les processus sont exécutés.  Et ce, dans l’optique de rendre le workflow plus efficace et adaptable dans un environnement en constante évolution. A cet effet, la gestion de processus va passer par ce qu’on appelle un “cycle d’amélioration continu” ou PDCA*. Ce cycle est ainsi constitué de 4 étapes clés : 

  • Plan” – Planification. On analyse la situation actuelle. Cela consiste à identifier la problématique, chercher un plan d’action afin d’y répondre et de satisfaire le client. 
  • Do” – Faire. L’entreprise s’appuie sur ces processus et ces méthodes afin de déployer les actions planifiées dans la partie “plan”. Cette étape va servir de phase test avant de retenir la solution finale. 
  • Check” – Contrôler. L’organisation vérifie les différentes étapes du processus et ses résultats, afin de mesurer la performance. 
  • Act” – Améliorer / Agir. On optimise ici les processus déjà mis en place. On va donc observer les axes d’amélioration mais aussi les nouveaux points à mettre en place. 

 

*Plan, Do, Check, Act

Le Workflow, un élément centrale du BPM

Un Workflow ou “flux de travail” en français, correspond simplement à la façon avec laquelle vous appréhendez votre travail. C’est une série de tâches que vous devez accomplir dans un certain ordre et souvent de manière répétitive. À ne pas confondre avec une simple tâche telle que la lecture de CV pour une personne travaillant aux ressources humaines par exemple. Un Workflow va regrouper tout le processus de recrutement c’est-à-dire la sélection de CV, l’entretien, la démarche après l’acceptation du candidat etc.

Voici un exemple de modélisation de Workflow permettant de mieux comprendre la définition du BPM. 

.

 

Workflow-Facture
Exemple de Workflow utilisé en comptabilité

Ainsi, grâce à cette modélisation, nous pouvons voir qu’il est possible d’analyser, d’optimiser ou encore d’automatiser ces processus. Le Business Process Management va donc être indispensable à la gestion de workflow.

 

Pourquoi opter pour le BPM ?

De nos jours, près de 90% des organisations ayant opté pour le BPM se disent convaincues et ce pour de nombreuses raisons.

infographie-avantage-low-code

 

De part ces multiples avantages, des grands comptes tels que EDF, ThyssenKrupp Automotive Systèmes France ou encore Dalkia (filiale de Veolia) ont décidé d’adopter la gestion de processus métiers. Cependant, bien qu’ayant déjà des early adopters*, le marché du BPM continue sans cesse de se développer.  En effet, le cabinet Vanson Bourne a dirigé une enquête auprès de 150 responsables informatiques. A la suite de cette dernière, deux conclusions en sont ressorties. Tout d’abord, plus de 70% admettent que la gestion de processus métiers est un facteur clé de succès pour leur entreprise. Ensuite, une grande majorité des individus sondés n’a pas encore intégré de solutions BPM dans leur organisation ou compte l’intégrer d’ici six mois à deux ans.

Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter notre page sur la gestion de processus métier