Nous recrutons: Tu es un IT qui souhaite travailler en Node, Python, Serverless et Cloud dans l'IA ?

Blog

cuvva-app 2

L’assurance « pay how you drive »

Assurance IARD

L’assurance « pay how you drive »

Le Pay how you drive a pour vocation de récompenser les bons conducteurs. En effet, grâce à un boîtier installé dans votre véhicule et une conduite souple, le montant de votre prime annuelle d’assurance auto peut baisser de 30%.

 

Qu’est-ce que le Pay how you drive ?

Cette formule assez récente est proposée par des assureurs auto qui souhaitent récompenser les bons comportements en voiture. En effet, il s’agit d’installer un boîtier électronique dans l’habitacle du véhicule. Connecté, celui-ci a pour vocation de collecter des données quant à la conduite de chacun.

Ces données seront ensuite transmises à votre compagnie d’assurance auto. Lorsque vous utilisez votre véhicule, le boîtier enregistre le nombre de kilomètres que vous parcourez, le nombre de fois où vous utilisez votre voiture des données sur votre manière de conduire

L’indispensable boîtier connecté à une application mobile

Pour les petits rouleurs, nombreux sont les assureurs qui proposent depuis longtemps un contrat d’assurance auto à tarif réduit. Elle couvre d’abord la responsabilité civile, qui elle est obligatoire rappelons-le. A quoi s’ajoute l’assurance des kilomètres réellement parcourus par l’assuré dans son véhicule au cours de l’année.

Mais pour adapter le contrat d’assurance auto aux trajets effectués, il faut pouvoir établir des mesures. C’est ce que permet aujourd’hui très facilement la technologie. Pour compter les kilomètres, il suffit désormais de placer un boîtier (type GPS) dans la voiture. Il enregistre chacun des trajets (kilométrage, horaires et routes empruntées) pour transmettre les données à l’assureur.

L’indispensable boîtier connecté à une application mobile

Pour les petits rouleurs, nombreux sont les assureurs qui proposent depuis longtemps un contrat d’assurance auto à tarif réduit. Elle couvre d’abord la responsabilité civile, qui elle est obligatoire rappelons-le. A quoi s’ajoute l’assurance des kilomètres réellement parcourus par l’assuré dans son véhicule au cours de l’année.

Mais pour adapter le contrat d’assurance auto aux trajets effectués, il faut pouvoir établir des mesures. C’est ce que permet aujourd’hui très facilement la technologie. Pour compter les kilomètres, il suffit désormais de placer un boîtier (type GPS) dans la voiture. Il enregistre chacun des trajets (kilométrage, horaires et routes empruntées) pour transmettre les données à l’assureur.

Nombreuses études le confirment, les automobilistes dont la conduite est conforme au code de la route et particulièrement aux limitations de vitesse ont beaucoup moins d’accidents. Il faut donc en déduire qu’un bon conducteur paie son assurance pour tous ceux qui ont des écarts de conduite en tout genre comme :

  • La vitesse
  • Le comportement en virage
  • La souplesse des accélérations
  • Le freinage
  • Les kilomètres parcourus
  • La date et heure
  • Les temps de pauses