Nous recrutons: Tu es un IT qui souhaite travailler en Node, Python, Serverless et Cloud dans l'IA ?
citizen developer

Le citizen developer : Le développeur de demain ?

Blog / Développement low-code

Le citizen developer : Le développeur de demain ?

 

Selon Gartner, la demande de développement d’application mobile augmentera de manières exponentielle d’ici 2021. Cette demande augmenterait à une telle rapidité, que nos développeurs n’auraient pas la capacité de délivrer ces applications. Alors, lorsque la demande dépasse l’offre, il n’existe plus qu’une solution : le citizen developer. Dans notre article, nous allons voir, qui est vraiment ce nouvel acteur de la transformation digitale ? Quels sont ses outils ? Et surtout, dans quelle mesure peut-il nous venir aide ? 

Qu’est-ce qu’un citizen developer ?

Le citizen developer ou “ développeur citoyen” en français,  a fait son apparition depuis maintenant 3-4 ans. Ce terme représente un individu ayant accès à une IDE*, lui permettant de développer aussi bien des applications que des processus métiers. Il possède donc naturellement une forte appétence envers le secteur de l’IT. Constamment comparé aux développeurs informatiques, il n’en présente cependant, pas les mêmes compétences. 

 

*Integrated Development Environment, signifie l’interface sur lequel il possible de coder. 

 

Quelles sont les compétences du citizen du developer ?

Analysé sous cet angle, tout porte à croire, que les entreprises vont à 99% des cas, choisir le développeur et son lourd bagage IT. Mais c’est ici que vous avez tort. Jusqu’à présent, les entreprises comptaient uniquement sur leur DSI afin de répondre aux besoins en terme  de développement informatique. Désormais, l’entreprise peut choisir entre un DSI ou un citizen developer aux multiples compétences.

En effet, ayant souvent un profil de product owner*, ses principales compétences lui  proviennent d’expériences passées. Ainsi, il nous est impossible de réaliser une fiche métier du citizen developer. Cependant, bien qu’ils aient tous des expériences variées dans un secteur ou métier particulier, les citizens developer ont bien une entente commune : leur appétence pour le digital et l’informatique. 

C’est cette fibre digitale qui va amener les entreprises à s’intéresser à ces derniers. Autodidacte de nature, le citizen developer possède donc des bonnes compétences informatiques sans néanmoins atteindre le niveau d’un développeur expérimenté. A la différence d’un développeur classique, le citizen developer a plus une approche “business”. Grâce à ses expériences, il va automatiquement s’intéresser plus à la problématique plutôt que coder “sans réfléchir” 

 

*métier proche du chef de projet digital

 

Quelles sont ces outils ?

Le citizen developer tout comme un bon architecte possède lui aussi des outils afin de construire son application. Outre son ordinateur, il va la plupart du temps utiliser une plateforme de développement low-code ou no-code. 

Ces plateformes permettent à tout un chacun de pouvoir programmer sans réellement posséder de grandes compétences en informatique. Leur procédé de “glisser – déposer” facilitant grandement leur utilisation, a déjà convertie beaucoup d’entre nous en citizen developer. En même temps, il faut dire que cet outil est le parfait allié du citizen developer. Simple d’utilisation, il permet de rajouter ce qu’il faut de code pour apporter des modifications. 

De même pour les plateformes de no-code, elles peuvent venir au citizen developer débutant. Comme son nom l’indique, on aura ici aucune ligne de code à insérer. Ainsi, pour nos développeurs de demain, aux connaissances limitées en termes de codage, cet outil peut être d’une aide précieuse

Que peut-il apporter à votre entreprise ?

Le citizen developer peut être bénéfique à votre entreprise sur différents aspects. Tout d’abord ayant un profil orienté “business” ou “métier”, il va mieux appréhender le métier lui même. Il sait retranscrire ce que l’entreprise veut , il le fait rapidement et de manière compréhensive. 

De même, opter pour un citizen developer dans votre équipe, va aussi impacter le déploiement de vos applications. En effet, l’une ses qualités primordiales est bien son agilité. Cette dernière va lui permettre de déployer de manière beaucoup plus rapide une application. En utilisant des plateformes de low-code ou no-code, le citizen developer va concevoir une application de manière plus simple et rapide. Ainsi,  l’utilisation de cette technologie moins complexe, va vous permettre aussi d’avoir une meilleure compréhension sur l’action de votre employé. 

Enfin, faire appel à un citizen developer va aussi en quelque sorte générer du temps à votre organisation. Auparavant, le DSI devait donner son accord pour toutes créations de systèmes d’information. Grâce à nos “développeurs citoyens”, cette tâche chronophage et n’apportant aucune valeur ajoutée sera réduite.

Alors, pourquoi les entreprises ne font-elles pas plus appel au citizen developer ?

Avec tous ces avantages, on peut penser que les entreprises doivent s’arracher ces nouveaux acteurs. Et pourtant, ce n’est pas le cas. Mais alors d’où vient le problème ? Serait-ce peut être les entreprises, qui n’ont pas de besoin en termes de développement informatique ? Malheureusement la réponse est non. Les entreprises sont bel et bien constamment en recherche de développeur comme vous pouvez le constater sur ces deux sites de recherche d’emplois. 

Recherche d'emploi Monster
Site de recherche d’emploi Monster.

Au-delà d’une éventuelle appréhension sur leur manque d’expérience, les offres ne sont tout simplement pas faite pour les citizens developers. En effet, l’une des caractéristiques du citizen developer est bien le faite qu’il ne possède pas de grande compétence en informatique. Or, lorsque l’on regarde les offres d’emploi on observe très clairement que les entreprises recherche le contraire. 

Annonce emploi développeur
Exemple d’offre d’emploi sur Monster

Comme on peut lire sur cette offre, pour intégrer cette entreprise il est nécessaire d’avoir un haut diplôme ainsi que 2 ans d’expérience en développement. Bien que les organisations soient nombreuses à admettre les capacités bénéfique du citizen developer, il est temps pour elles de regarder au delà de l’expérience. 

Elles doivent comprendre qu’elles n’ont pas forcément besoin de développeur expérimentés pour toutes tâches informatique. La génération des citizens developers est très prometteuse et doit avoir sa place dans nos entreprises.