Nous recrutons: Tu es un IT qui souhaite travailler en Node, Python, Serverless et Cloud dans l'IA ?

Blog

messenger_tips

Bot Store : Facebook prépare une révolution ?

Logiciel Mobile

Bot Store : Facebook prépare une révolution ?

Facebook devrait officialiser son « Bot Store » dans les mois à venir, ce Bot store permettra aux utilisateurs de Messenger de chatter avec des bots conçus par des marques et développeurs. On pourra demander des renseignements ou acheter directement des billets de stade en dialoguant directement avec eux. Une révolution dans l’usage ?

Le principe est simple : diverses marques pourront proposer au sein de Messenger leur propre robot, destiné à interagir avec leurs clients. On pourra par exemple demander au bot d’un club de sport des informations sur les prochains match ou réserver directement les matchs. Un bot pour trouver une salle de cinéma le plus proche, avec Allociné.

Centraliser la demande et simplifier l’interaction des services

Ce processus est bien plus simple que d’aller sur l’App Store pour télécharger une application pour chaque service, l’installer, s’y inscrire, commander et enfin saisir son numéro de carte bancaire.

Le principe principal du bot permet ainsi d’éliminer les frictions entre les étapes d’un achat ou d’une prise de renseignement.

Pourquoi c’est une révolution dans l’usage ?

Si Facebook confirme son Bot Store dans quelques semaines, ce seront 800 millions d’utilisateurs actifs de sa messagerie qui seront touchés d’un seul coup ; soit plus que le nombre total d’iPhone vendus depuis son lancement. Quand l’App Store a été lancé, seulement 6 millions de personnes possédaient un smartphone d’Apple.

Plusieurs applications de messagerie ont déjà franchi le pas : Slack, Telegram et 20minutes en France !

Facebook ouvre alors un nouveau canal de communication et des opportunités nouvelles en termes d’expériences utilisateur, tout simplement une révolution.

Chez Young App

Chez Young App nous sommes en train d’étudier le cas au sérieux. Nous maîtrisons l’environnement Facebook et ses SDK. Développer des bots serait d’avoir d’autres perspectives et comment enrichir l’usage avec nos partenaires et clients.

Le principe simple que Facebook a vu venir est le Machine Learning, comment rendre une application autosuffisante et réactive, une application qui réagit et surtout s’adapte selon les circonstances. Ça tombe bien, nous y sommes déjà !