agrégation-données

Agrégation de données : Définition et explication

Assurance et mutuelle / Banque et Finances / Blog / Cloud et Big Data

Agrégation de données : Définition et explication

 

Que ce soit sur les réseaux sociaux ou sur les sites internet, la donnée est devenue omniprésente. Cependant, il faut savoir que la plupart de nos données sont entraînées dans un processus “d’agrégation de données”. Mais que signifie cette action ? Devrions-nous être inquiets ?

Qu’est-ce que la donnée ?

1- Un outil d’aide à la décision

Afin de mieux comprendre l’agrégation de données, il est indispensable de réellement savoir ce qu’est la data et comprendre ses enjeux. Il existe de nombreuses définitions pour décrire une donnée et pour cause, elle représente tout et rien à la fois. Ici, nous nous intéresserons à la définition “informatique”. 

La donnée représente alors l’information diffusée et émise par tout individu utilisant un canal de télécommunication. Les canaux les plus mobilisés étant bien évidemment le téléphone portable et l’ordinateur. En IT, la donnée a pour principal objectif d’être traitée automatiquement.

2- Les différentes données

Savez-vous que nous produirons 1,7 Mo de données par personne et par seconde d’ici 2020 ? Et bien c’est ce qu’a réussi à démontrer l’ IDC*. Il est de ce fait évident que la donnée possède différentes classifications. Elle peut donc être qualitative, quantitative mais aussi catégorielle. 

En effet, prenons un exemple simple : un dé. On peut lui attribuer des données qualitatives telles que sa couleur, sa forme, sa texture, etc. Lorsqu’il sera question des données quantitatives, on va souvent se référer au prix, la taille ou encore le nombre de dé s’il y en a plusieurs. Enfin, la donnée catégorielle, va nous aider à classer notre dé dans une catégorie par exemple : “ dé à 6 faces” ou “dé usagé”. L’idée ici est de  caractériser notre dé afin de mieux traiter l’information. 

C’est d’ailleurs ce que font maintenant les entreprises dans beaucoup de secteurs. Avec l’essor du digital, les données sont aujourd’hui plus que jamais exploitables par par chacun d’entre nous.  A bon escient ou non, nos données peuvent désormais impacter la pérennité de certaines organisations. 

*Centre de recherche spécialisé dans les nouvelles technologies et l’informatique.`

 

3 – Les secteurs concernés

La donnée permet à toute organisation, si elle le désire, de mieux nous connaître. Voici 5 secteurs qui ont réussi à se démarquer en utilisant nos données à leur avantage. 

Infographie-secteurs-utilisation-données

Comme nous pouvons le constater, la data peut alors jouer un rôle primordial dans la stratégie des entreprises. En effet, l’utilisation de nos données ici passe souvent par ce que l’on appelle “l’agrégation de données”. Sans ce processus, beaucoup de nos données resteraient inexploitables. 

Que représente alors l’agrégation de données ?

 

1-Le parcours du traitement de la donnée

Afin de pouvoir traiter une donnée, il est important de suivre un parcours bien précis. Celui-ci débute par l’agrégation de la donnée. Cette action consiste à rassembler et centraliser des données dans un “data lake”*. Cette base va collecter et stocker toutes les données brutes de l’entreprise. 

La seconde étape de ce parcours va être la création de référentiels. On va donc créer des catégories pour ces diverses data. Elles vont ainsi être collectées et agrégées dans une nouvelles base de donnée appelée “data warehouse”. Cette base de donnée va donc servir à caractériser les données brutes.

Enfin, la dernière étape consiste à étudier les données, à en tirer des conclusions pertinentes. Pour ce faire, il existe aujourd’hui de nombreux outils d’aide à la décision, capable de vous soutenir sur cette tâche. On compte parmi eux, les plateformes d’automatisation. Cet outil peut ainsi croiser et traiter les données, ce qui permet d’obtenir un meilleur résultat de l’analyse des données. 

* Le data lake ou “lac de données” en français, est une base de donnée permettant de récupérer et stocker des données brutes sous différents formats. 

traitement-données

2- Exemple de mise en pratique : L’agrégation de données dans une entreprise

Afin de vous expliquer au mieux l’agrégation de données, nous avons décidé de vous montrer un exemple type d’agrégation de la donnée appliquée à une entreprise lambda. 

Prenons une entreprise de chaussure que nous appellerons “Chauss’air”. Cette dernière possède un site internet sur lequel elle commercialise ces chaussures. Nous avons ensuite Monsieur X qui décide d’y acheter une paire de chaussures. 

A partir du moment où monsieur X accède au site Chauss’air, ces données vont immédiatement faire l’objet d’agrégation. En effet, dans un premier temps le service marketing pourra lui envoyer des publicités ciblés. Dans un second temps, les données vont être agrégées au service produit, qui déterminera quel  produit est plus consulté qu’un autre. Enfin, les données de monsieur X vont aussi pouvoir aider le service financier mais aussi R&D. Ils pourront concevoir le budget à allouer aux campagnes marketing ou tout simplement le prix d’une nouvelle paire de chaussure

Ainsi à partir de cet exemple, il est possible de voir que l’agrégation de la donnée consiste – de manière grossière – à la collecte et l’exploitation de la donnée. Cette tâche peut malheureusement être relativement chronophage. Aujourd’hui des plateformes telles que Young App peuvent vous venir en aide sur cette mission en l’ automatisant.