actualites-green-tech-septembre-2019

Quand l’high tech se met au service de mère nature

Actualités / Non classifié(e)

Quand l’high tech se met au service de mère nature

Depuis un moment maintenant, l’actualité écologique est au centre des réflexions médiatiques. Avec la semaine du climat à New York, la marche pour le climat en France, et bien d’autres événements encore, les entreprises essaient de se surpasser pour défendre notre planète. Sans plus attendre, voici 5 actualités du mois concernant la Green Tech.

Teach on Earth : l’appli éco-learning incontournable de l’actualité Green Tech !

application-teach-on-earth

La start-up française et leader européenne du mobile learning Teach on Mars a lancé son association Teach on Earth depuis 2017. Leur objectif : améliorer l’impact des actions des associations ( à but non lucratif ) et des ONG. En septembre, l’organisation à décider de mettre en place une application mobile reprenant le nom de l’association.

Teach on Earth est donc une application que l’on pourrait qualifier “d’éco-learning”. Cette dernière n’a pas un impact direct sur la planète, mais permet d’influencer nos agissements de manière plus responsable. Pour ce faire, une plateforme gratuite proposant des contenus pédagogiques, ludiques mais surtout engagés sur les ODD* des Nations Unies est mise à disposition de ses utilisateurs.

L’association a bien compris que les ventes de smartphones ne font qu’augmenter, et que les individus les adoptent de plus en plus tôt. Ainsi, grâce à cette technologie, la sensibilisation aux problématiques sociétales et environnementales peut se faire de manière plus simple et compréhensive. Et ce, en impactant toutes les catégories d’individus. 

*Objectif de Développement Durable. 

Tech4Islands 2019 

gagnants-tech4islands-2019
Grands gagnants du concours international Tech4Islands Awards, lancé par le Digital Festival Tahiti

L’édition Tech4Islands 2019 a vu passer de nombreuses innovations toutes plus intéressantes les unes que les autres. De la ruche connectée aux hydroliennes performantes, en passant par la bibliothèque en ligne alimentée par l’énergie solaire, le choix a été difficile.

C’est finalement les startups Bioceanor et Leadbees technologie qui en sont sortie lauréates le 16 septembre. L’innovation de cette première start-up se révèle être une station météo sous-marine. Grâce à des capteurs entraînés (machine learning et IA), la station Aquareal permet d’analyser la qualité de l’eau en temps réel mais aussi par prédiction. Elle va pouvoir analyser et anticiper les constituants de l’eau, permettant ainsi de prendre les décisions adéquates.

Cette technologie promet d’être utile pour le contrôle de nos océans, et donc la protection de notre environnement. 

Industrie du jeu vidéo : futur acteur de la Green Tech ?

jeux-video-green-tech

Tout comme d’autres industries, le secteur des jeux vidéo entraîne des consommations d’énergie importantes : alimentation des serveurs, fonctionnement des appareils, chaîne de fabrication, etc.

Ainsi, le 23 septembre dernier, 21 des plus importantes sociétés du jeu vidéo se sont associées aux Nations Unies pour créer “Playing For The Planet”. L’objectif de cette organisation est tout simplement de répondre à l’urgence climatique. 

Parmi ces industriels, on peut citer des grands noms du secteur. Sony Interactive Entertainment, Microsoft, Ubisoft, Google Stadia, Supercell en font partie. Ces entreprises se sont toutes engagées à contribuer à un meilleur respect de l’environnement.

Neutralité carbone, réduction des émissions des chaînes d’approvisionnement, usines écologiques, packaging sans plastique ou encore programme de sensibilisation aux gestes écologiques, voilà quelques actions qui seront mise en oeuvre dans le cadre de cette nouvelle organisation. Toutes réunies, ces initiatives permettront une réduction des émissions de C02 de 30 millions de tonnes d’ici dix ans. Comme quoi toute les industries technologiques peuvent aider à leur manière, au bien-être de notre planète.

L’appel à projet Tech4Earth

tech4earth-projet-green-tech

Le 17 septembre dernier,  la SATT* Pulsalys s’est associée à l’université de lyon pour lancer un appel à projet Tech4Earth. Cet appel est destiné à l’ensemble de la communauté scientifique de Lyon et de Saint-Etienne.

L’objectif ici, est de sélectionner et accompagner un projet visant à assurer un avenir à la planète. Les projets quant à eux, aussi divers soient-ils, peuvent s’inspirer de smartcity, cleanteach, et bien d’autres secteurs encore. L’équipe gagnante se verra ainsi desservir une certaine somme d’argent afin de l’accompagner dans la concrétisation de son projet. 

Ces appels à projet démontrent bien que les nouvelles technologies ont un rôle à jouer dans l’écologie de demain.

*Société dʼaccélération de transfert de technologie

Deeptech Tour par Bpi france

deep-tech-tour-2019

Vous aussi vous développez une technologie pouvant aider de près ou de loin notre planète ? Sachez que le Deeptech Tour vient de commencer ! 

Cette tournée, organisée par Bpifrance, vise à favoriser la création de startups deeptech. Et ce, en réunissant des universités, des acteurs économiques locaux ainsi que des structures d’accompagnement.

La tournée a commencé à Grenoble le 19 septembre et elle continue dans plusieurs villes en france jusqu’en 2020. A vous de jouer ! 

C’est tout pour nous ! Rendez-vous dans un mois pour découvrir notre retour sur l’actualité tech du mois d’octobre. En attendant, retrouvez toutes nos solutions IT sur notre site Internet.